EMILIE URBANY

en 7 dates clés

Evangéliste enthousiaste et passionnée par la révolution numérique, Emilie Urbany accompagne les organisations dans leur transformation digitale et l’évolution de leurs business models afin de créer de la valeur et d’améliorer la performance des entreprises. Retour sur 6 dates clés qui ont marqué son parcours.

EMILIE URBANY

en 7 dates clés

Evangéliste enthousiaste et passionnée par la révolution numérique, Emilie Urbany accompagne les organisations dans leur transformation digitale et l’évolution de leurs business models afin de créer de la valeur et d’améliorer la performance des entreprises. Retour sur 6 dates clés qui ont marqué son parcours.

\

2004

Major de Promotion à l’ISC Paris

Représentante de la Génération Y, née en 1980, Emilie Urbany se passionne très tôt pour le monde de l’entreprise et la révolution numérique.

Son baccalauréat scientifique en poche et ses classes préparatoires terminées, elle intègre l’ISC Paris. Elle sort de l’école major de sa promotion en 2004. Le top départ de sa carrière est lancé !

\

2005

Première expérience professionnelle chez EY

Emilie Urbany, est fascinée par l’entrepreneuriat. Elle choisit de rejoindre le prestigieux cabinet de conseil EY en 2005 avec pour projet d’apprendre comment les entrepreneurs gèrent leurs entreprises et s’adaptent aux évolutions du marché.

Émilie Urbany travaille en tant qu’auditrice dans le pôle SGM (Small Growth and Middle Market) de ce Big 4. Cette première expérience professionnelle, qui la met au contact d’entreprises de taille moyenne (PME et ETI), lui permet de :

  • rencontrer un très grand nombre de dirigeants dans différents secteurs d’activité (audiovisuel, hôtellerie, automobile, pharmacie, chimie, informatique, agro-alimentaire…)
  • parfaire ses connaissances comptables et financières
  • développer des compétences solides en stratégie d’entreprise.
\

2008

Plongée dans le bain de la transformation digitale

Ce qu’Emilie Urbany a appris et vu pendant ses trois années d’expérience chez EY, elle décide de l’appliquer au sein de VISION IT Group (onepoint.), une société européenne de conseil en transformation et solutions digitales auprès des entreprises et des administrations.

Onepoint est aujourd’hui un des acteurs majeurs de la transformation digitale, fort d’un effectif multiculturel composé de près de 2 000 salariés.

C’est au contact de cette entreprise qu’Emilie Urbany fait la connaissance des nouveaux modes d’organisation horizontaux et des méthodes “agiles”, alors en plein développement. Elle rejoint l’entreprise en 2008, en qualité d’auditrice interne.

Émilie Urbany porte à cette époque une double casquette, puisqu’elle exerce en même temps les fonctions de contrôleuse de gestion pour les filiales sud-européennes et la holding.

\

2010

De la théorie à la création de valeur

Après cinq années à analyser des chiffres et des process derrière son écran d’ordinateur, Émilie Urbany ressent l’appel du grand air. Le besoin de renouer un contact direct avec les clients, pour vendre et négocier s’impose à elle.

Nommée en 2010 au poste d’ingénieure d’affaires, toujours chez VISION IT Group (onepoint.), Emilie Urbany propose aux entreprises des prestations de conseil dans les domaines qu’elle maîtrise bien : la conformité et la conduite du changement.

Progressivement Emilie Urbany apprend et conseille ses clients sur tous les métiers des services du numérique.

\

2012

Une expérience éprouvée en tant que Leader 

Émilie Urbany gravit progressivement les échelons au sein de VISION IT Group (onepoint.), jusqu’à devenir directrice d’une Business Unit.

Dans un contexte de fusion (intégration d’une société), sur un secteur ultra concurrentiel à une période de ralentissement économique, sa forte culture du résultat pousse Emilie Urbany à structurer et professionnaliser sa business unit et à développer une vraie stratégie de développement. Tant sur le choix des offres que sur le développement et le recrutement des collaborateurs au sein de sa business unit.

Visant l’opportunité de la transformation numérique, Emilie Urbany décide de développer la stratégie commerciale de l’agence essentiellement autour des activités de testing digital et de la conduite du changement pour accompagner la transformation des entreprises. C’est dans ce sens qu’elle définit élabore ses budgets.

Emilie Urbany pilote et anime son équipe commerciale et met en place une équipe de managers afin de tenir les objectifs de son budget (chiffre d’affaire, rentabilité, croissance des effectifs). Elle reporte régulièrement les indicateurs clés à la direction générale avec laquelle elle travaille en partenariat pour innover sur les process au sein de l’entreprise.

Résultat : c’est une opération gagnante puisqu’au bout de 4 ans Emilie Urbany se retrouve à la tête d’une équipe de 130 collaborateurs, 10 managers et 3 commerciales
pour :

  • un chiffre d’affaires de 13M€
  • un EBIT de 12% avec une croissance ininterrompue sur la période.

Après huit années chez VISION IT Group, Émilie Urbany décide de se consacrer à son domaine de prédilection : la révolution numérique et les transformations qu’elle induit au niveau des entreprises.

\

2016

Un nouveau cap : l’innovation et l’accélération numérique

Tout en poursuivant un Executive MBA à HEC Paris pour enrichir ses connaissances sur les nouveaux business models (Osterwalder, Odyssey 3.14…) et asseoir ses compétences en leadership, Émilie Urbany décide de se consacrer à 100% à sa passion : accompagner les entreprises dans leur transformation digitale.

Emilie Urbany fonde la société AIMI qui a pour activité le conseil en stratégie digitale et innovation.

Elle rejoint le Groupe Solvay (société du CAC 40) en tant qu’experte en innovation et accélération numérique. En janvier 2018, elle est distinguée par Business Insider, aux côtés d’Isabelle Kocher (Engie) et Lubomira Rochet (l’Oréal), comme étant l’une des 50 femmes françaises qui façonnent le futur des entreprises du CAC40.

Ses missions consistent à accompagner les métiers de l’entreprise dans l’adaptation de leur business model à la révolution numérique, à favoriser l’adoption d’outils innovants, à « inoculer le virus du numérique au sein de l’entreprise » et à faire évoluer la culture d’entreprise (organisation, méthodologies, process …). Elle développe avec les équipes des solutions innovantes basées sur des technologies de pointe : drones, blockchain, intelligence artificielle, réalité virtuelle…

En parallèle,  elle développe, au sein de sa structure, un projet dédié à la formation professionnelle (eGaïdo) établi sur :

  • un business model de plateforme
  • une architecture SaaS
  • une technologie Big data.

Avec ce projet, la société AIMI est une des 90 premières startups invitées à rejoindre la Station F de Xavier Niel.

Et pour entretenir sa proximité avec l’écosystème des entrepreneurs, Emilie Urbany est, depuis 2017, membre actif d’Investessor : le premier réseau de Business Angels en France. Investessor répond chaque année à plus de 1000 porteurs de projets, examine plus de 500 dossiers et sélectionne 50 entrepreneurs pour présentation devant les Business Angels en France.

\

2018

Rien ne se perd, tout se transforme

Emilie Urbany rejoint Cegedim e-business en qualité de directrice de la transformation digitale.
Le groupe Cegedim est le 3ème éditeur de logiciels en France. Sa filiale Cegedim e-business propose toutes les solutions permettant de dématérialiser toute la chaîne des processus métiers et opérationnels.

L’enjeu pour Emilie Urbany est double, il s’agit d’adapter ces savoir-faire afin d’en faire bénéficier les ETI et les PME et de proposer de nouvelles offres innovantes afin de continuer à produire de la valeur pour les clients historiques de la santé du CAC40 et du SBF120.

\

2004

Major de Promotion à l’ISC Paris

Représentante de la Génération Y, née en 1980, Emilie Urbany se passionne très tôt pour le monde de l’entreprise et la révolution numérique.

Son baccalauréat scientifique en poche et ses classes préparatoires terminées, elle intègre l’ISC Paris. Elle sort de l’école major de sa promotion en 2004. Le top départ de sa carrière est lancé !

\

2005

Première expérience professionnelle chez EY

Emilie Urbany, est fascinée par l’entrepreneuriat. Elle choisit de rejoindre le prestigieux cabinet de conseil EY en 2005 avec pour projet d’apprendre comment les entrepreneurs gèrent leurs entreprises et s’adaptent aux évolutions du marché.

Émilie Urbany travaille en tant qu’auditrice dans le pôle SGM (Small Growth and Middle Market) de ce Big 4. Cette première expérience professionnelle, qui la met au contact d’entreprises de taille moyenne (PME et ETI), lui permet de :

  • rencontrer un très grand nombre de dirigeants dans différents secteurs d’activité (audiovisuel, hôtellerie, automobile, pharmacie, chimie, informatique, agro-alimentaire…)
  • parfaire ses connaissances comptables et financières
  • développer des compétences solides en stratégie d’entreprise.
\

2008

Plongée dans le bain de la transformation digitale

Ce qu’Emilie Urbany a appris et vu pendant ses trois années d’expérience chez EY, elle décide de l’appliquer au sein de VISION IT Group (onepoint.), une société européenne de conseil en transformation et solutions digitales auprès des entreprises et des administrations.

Onepoint est aujourd’hui un des acteurs majeurs de la transformation digitale, fort d’un effectif multiculturel composé de près de 2 000 salariés.

C’est au contact de cette entreprise qu’Emilie Urbany fait la connaissance des nouveaux modes d’organisation horizontaux et des méthodes “agiles”, alors en plein développement. Elle rejoint l’entreprise en 2008, en qualité d’auditrice interne.

Émilie Urbany porte à cette époque une double casquette, puisqu’elle exerce en même temps les fonctions de contrôleuse de gestion pour les filiales sud-européennes et la holding.

\

2010

De la théorie à la création de valeur

Après cinq années à analyser des chiffres et des process derrière son écran d’ordinateur, Émilie Urbany ressent l’appel du grand air. Le besoin de renouer un contact direct avec les clients, pour vendre et négocier s’impose à elle.

Nommée en 2010 au poste d’ingénieure d’affaires, toujours chez VISION IT Group (onepoint.), Emilie Urbany propose aux entreprises des prestations de conseil dans les domaines qu’elle maîtrise bien : la conformité et la conduite du changement.

Progressivement Emilie Urbany apprend et conseille ses clients sur tous les métiers des services du numérique.

\

2012

Une expérience éprouvée en tant que Leader 

Émilie Urbany gravit progressivement les échelons au sein de VISION IT Group (onepoint.), jusqu’à devenir directrice d’une Business Unit.

Dans un contexte de fusion (intégration d’une société), sur un secteur ultra concurrentiel à une période de ralentissement économique, sa forte culture du résultat pousse Emilie Urbany à structurer et professionnaliser sa business unit et à développer une vraie stratégie de développement. Tant sur le choix des offres que sur le développement et le recrutement des collaborateurs au sein de sa business unit.

Visant l’opportunité de la transformation numérique, Emilie Urbany décide de développer la stratégie commerciale de l’agence essentiellement autour des activités de testing digital et de la conduite du changement pour accompagner la transformation des entreprises. C’est dans ce sens qu’elle définit élabore ses budgets.

Emilie Urbany pilote et anime son équipe commerciale et met en place une équipe de managers afin de tenir les objectifs de son budget (chiffre d’affaire, rentabilité, croissance des effectifs). Elle reporte régulièrement les indicateurs clés à la direction générale avec laquelle elle travaille en partenariat pour innover sur les process au sein de l’entreprise.

Résultat : c’est une opération gagnante puisqu’au bout de 4 ans Emilie Urbany se retrouve à la tête d’une équipe de 130 collaborateurs, 10 managers et 3 commerciales pour :

  • un chiffre d’affaires de 13M€
  • un EBIT de 12% avec une croissance ininterrompue sur la période.

Après huit années chez VISION IT Group, Émilie Urbany décide de se consacrer à son domaine de prédilection : la révolution numérique et les transformations qu’elle induit au niveau des entreprises.

\

2016

Un nouveau cap : l’innovation et l’accélération numérique

Tout en poursuivant un Executive MBA à HEC Paris pour enrichir ses connaissances sur les nouveaux business models (Osterwalder, Odyssey 3.14…) et asseoir ses compétences en leadership, Émilie Urbany décide de se consacrer à 100% à sa passion : accompagner les entreprises dans leur transformation digitale.

Emilie Urbany fonde la société AIMI qui a pour activité le conseil en stratégie digitale et innovation.

Elle rejoint le Groupe Solvay (société du CAC 40) en tant qu’experte en innovation et accélération numérique. En janvier 2018, elle est distinguée par Business Insider, aux côtés d’Isabelle Kocher (Engie) et Lubomira Rochet (l’Oréal), comme étant l’une des 50 femmes françaises qui façonnent le futur des entreprises du CAC40.

Ses missions consistent à accompagner les métiers de l’entreprise dans l’adaptation de leur business model à la révolution numérique, à favoriser l’adoption d’outils innovants, à « inoculer le virus du numérique au sein de l’entreprise » et à faire évoluer la culture d’entreprise (organisation, méthodologies, process …). Elle développe avec les équipes des solutions innovantes basées sur des technologies de pointe : drones, blockchain, intelligence artificielle, réalité virtuelle…

En parallèle,  elle développe, au sein de sa structure, un projet dédié à la formation professionnelle (eGaïdo) établi sur :

  • un business model de plateforme
  • une architecture SaaS
  • une technologie Big data.

Avec ce projet, la société AIMI est une des 90 premières startups invitées à rejoindre la Station F de Xavier Niel.

Et pour entretenir sa proximité avec l’écosystème des entrepreneurs, Emilie Urbany est, depuis 2017, membre actif d’Investessor : le premier réseau de Business Angels en France. Investessor répond chaque année à plus de 1000 porteurs de projets, examine plus de 500 dossiers et sélectionne 50 entrepreneurs pour présentation devant les Business Angels en France.

\

2018

Rien ne se perd, tout se transforme

Emilie Urbany rejoint Cegedim e-business en qualité de directrice de la transformation digitale.
Le groupe Cegedim est le 3ème éditeur de logiciels en France. Sa filiale Cegedim e-business propose toutes les solutions permettant de dématérialiser toute la chaîne des processus métiers et opérationnels.

L’enjeu pour Emilie Urbany est double, il s’agit d’adapter ces savoir-faire afin d’en faire bénéficier les ETI et les PME et de proposer de nouvelles offres innovantes afin de continuer à produire de la valeur pour les clients historiques de la santé du CAC40 et du SBF120.